Triangle... ou pas
samedi 7 février 2004 à 12h27

Eglise de St Germain — concert du COGE — 4ème symphonie de Brahms — 3ème mouvement. On l'avait pas remarqué au début, envoutés par les saisissantes progressions du premier mouvement. Pourtant on ne pouvait pas le rater ; en plein milieu, en face du chef d'orchestre, légèrement en hauteur même. Il essaye tant bien que mal de se dissimuler derrière sa partition. D'ailleurs pourquoi donc a-t-il une si grosse partition ? Enfin bon voilà, c'est un joueur de triangle... On se dit qu'il doit avoir un autre instrument ce qui expliquerait la taille de sa partition, mais non, rien qu'un triangle. Il en joue très bien d'ailleurs, là n'est pas la question, mais quand on pense qu'il a du assister à toutes les répétitions... Remarque, son voisin aux percussions a l'air de se faire un peu ch**r aussi. Il faut dire que notre brave joueur de triangle a beaucoup plus de mal à suivre la partition des autres que la sienne. Brahms s'est bien fait plez à certains endroits en tout cas ce qui redonne au triangle les lettres de noblesse qu'il n'a jamais eu.

Enfin voilà. Cela a beau être fort discret comme instrument, une fois qu'on l'a repéré, on n'entend plus que lui !

Laissez un commentaire





:-) :-( )-: :-D :-p :-/ ˆ_ˆ :'-( (na!) ;-) ;-p :-$ :-s (lover) o_O (r) (l)