Mauvaise conscience
mardi 18 octobre 2005 à 12h42

Moi qui me meus anonymement sur un triste trottoir ou autre quai de métro déprimé, qui entends le gémissement du mendiant qui m'implore de l'aider à survivre, ou l'apostrophe du bénévole qui quête pour une association caritative, moi qui m'enfuis en une pirouette plus ou moins adroite, moi qui ne suis vraiment pas fier, je me demande : ai-je plus de raisons de culpabiliser que la personne qui me suis et qui par chance ne s'est pas fait interpellée ?

Laissez un commentaire





:-) :-( )-: :-D :-p :-/ ˆ_ˆ :'-( (na!) ;-) ;-p :-$ :-s (lover) o_O (r) (l)