De la pilosité
mardi 31 mai 2005 à 14h01
— Mais c'est contre-nature !

Qui sommes-nous, qui sont-ils ces gens qui savent ce qui est naturel et ce qui ne l'est pas ? Qu'on m'apporte le recueil des choses qui se font et de celles qui ne devraient même pas exister. J'ai parfois du mal à accepter l'intolérance et l'étroitesse d'esprit, bien que cela sonne contradictoire. Loin de moi cependant l'idée d'écrire des propos négativement critiques.

J'ai envie de parler d'épilation (Ah ! enfin un rapport avec le titre). D'épilation masculine. Rien de bien technique, je ne m'y connais pas suffisamment. J'y pense, donc j'en parle, en toute simplicité. "Mais qu'est ce que tu as besoin de toucher à tes poils ? Un homme ça a des poils !" Oui certes, enfin une femme aussi, et personne ne lui dit rien si elle veut les épiler, ou les raser, peut importe. "Mais c'est pas pareil, une femme a besoin d'être feminine [argument qui tue], pourquoi tu voudrais t'épiler toi ? C'est contre nature." Mais se couper les ongles ou les cheveux, c'est contre-nature aussi dans ce cas ! Et puis pourquoi une femme se raserait les poils et se laisserait pousser les cheveux, et un homme ferait le contraire ? C'est du n'importe quoi ! Oui en effet. On se coupe les cheveux néanmoins... Parce que c'est plus beau, d'une part, et que même les hommes aiment être beaux. Parce que c'est pratique ! Parce que c'est hygiénique ! Parce que c'est agréable ! Les raisons ne manquent pas, et pas une d'entre elles n'est pas transposable à l'épilation masculine. Après pour ce qui est de la coupe, c'est une question de goût... Voilà ce que j'avais envie de dire.

Je termine mon texte par Grenouille. Je me suis rendu compte en effet que je n'avais encore posté aucun article mentionnant ce mot et je trouvais ça fort dommage.

Laissez un commentaire





:-) :-( )-: :-D :-p :-/ ˆ_ˆ :'-( (na!) ;-) ;-p :-$ :-s (lover) o_O (r) (l)