Rentrage
vendredi 13 mai 2005 à 09h44

Je suis dans le bus. J'écoute les impromptus de Schubert (opus 142 n°1 en ce moment) tout en jetant un regard alerte par la fenêtre, enfin juste à moitié, car il faut bien que j'écrive en même temps. Tiens, le bus est presque vide. C'est rare à cette heure-là. Le ciel s'est couvert un peu, mais pas suffisamment pour ne pas sentir l'été qui approche. C'est la première fois de la semaine que je rentre du boulot sans avoir le soleil dans les yeux. Une asiat de trente ans est assise à ma gauche, un petit blondinnet boutonneux en face, beurk. Ah ! on passe devant la boulangerie 'la gerbe d'or'. Y a un type avec un Tshirt RG 512® qui vient de rentrer. C'est pas des fringues de tapette ça ? Il a pas l'air pourtant... Ah si, finalement, plus de doute (opus 92 n°3). Le vent se lève, les acacias sont tout branlants, comme terrifiés par le visage (d'ailleurs caché) de Darth Vador qui fleurit (si je puis employer ce verbe) sur toutes les affiches publicitaires. Wahou, le bus est presque plein maintenant... Mais que le temps passe vite en ma compagnie, je descends au prochain arrêt. Je range mon carnet. Merci de m'avoir accompagné, bye.

Laissez un commentaire





:-) :-( )-: :-D :-p :-/ ˆ_ˆ :'-( (na!) ;-) ;-p :-$ :-s (lover) o_O (r) (l)