Pousse pousse
lundi 8 novembre 2004 à 19h20

Je me suis toujours posé des questions à propos des boutons sur lesquels on appuie pour que le signal pour piétons passe au vert

Servent-ils vraiment à quelque chose ou bien n'est-ce qu'une vaste imposture n'ayant pour seul effet que le pouvoir psychologique de calmer les citadins stressés. Je ne m'étonne pas que cela fonctionne. Finalement c'est quand il poireaute depuis déjà 5 minutes devant ce *** de passage clouté que le piéton aigri se résigne à se défouler sur le bouton poussoir rouge — et plutôt deux fois qu'une — en insultant au passage tout ce qui est insultable, ou au choix, en poussant de gros soupirs bien bruyants (parce qu'il faut bien que les autres sachent qu'il est à bout). Rien de surprenant donc que le signal passe vite au vert peu de temps après. Et le piéton de se féliciter intérieurement de son heureuse initiative.

Moi, les boutons poussoirs en question, j'y crois pas. Dans leur gros boîtiers imposants, j'imagine des fils qui pendouillent, reliés à rien. Du bluff, oui ! De l'effet placebo, rien de plus. Eh oui, la vérité fait mal... désolé.

Ce qui ne m'empêche en rien d'appuyer dessus quand j'en ai marre d'attendre. Et plutôt deux fois qu'une ! :-p

Laissez un commentaire





:-) :-( )-: :-D :-p :-/ ˆ_ˆ :'-( (na!) ;-) ;-p :-$ :-s (lover) o_O (r) (l)