Tadaaa
jeudi 8 avril 2004 à 01h09

Mardi soir, apres deux jours de répétitions à l'arrache, Caro et moi-même interprétions les Contes de Ma Mère l'Oye de Maurice Ravel, 5 pièces enfantines pour piano 4 mains, mais des pièces de concert néanmoins.

I - Pavane de la Belle au bois dormant

II - Petit Poucet
Il croyait trouver aisément son chemin par le moyen de son pain qu´il avait semé partout où il avait passé ; mais il fut bien surpris lorsqu´il n´en put retrouver une seule miette : les oiseaux étaient venus qui avaient tout mangé.

III - Laideronnette, Impératrice des Pagodes
Elle se déshabilla et se mit dans le bain. Aussitôt pagodes et pagodines se mirent à chanter et à jouer des instrument: tels avaient des théorbes faits d´une coquille de noix; tels avaient des violes faites d´une coquille d´amande; car il fallait bien proportionner les instruments à leur taille.

IV - Les entretiens de la Belle et de la Bête
- "Quand je pense à votre bon coeur, vous ne me paraissez pas si laid." - "Oh! Dame oui! J´ai le coeur bon, mais je suis un monstre." - "Il y a bien des hommes qui sont plus monstres que vous." - "Si j´avais de l´esprit, je vous ferais un grand compliment pour vous remercier, mais je ne suis qu´une bête...
........................................................................................
...La Belle, voulez-vous être ma femme?" - "Non, la Bête!..."
........................................................................................
- "Je meurs content puisque j´ai le plaisir de vous revoir encore une fois." - "Non, ma chère Bête, vous ne mourrez pas: vous vivrez pour devenir mon époux!" La Bête avait disparu et elle ne vit plus à ses pieds qu´un prince plus beau que l´Amour qui la remerciait d´avoir fini son enchantement.

V - Le jardin féerique
Laissez un commentaire





:-) :-( )-: :-D :-p :-/ ˆ_ˆ :'-( (na!) ;-) ;-p :-$ :-s (lover) o_O (r) (l)