Grand moment de solitude
mardi 28 juin 2005 à 10h57

Je voulais vous parler d'un de ces évenements anodins auxquels j'assiste tous les jours et puis je me suis dit que ce n'était peut-être pas une bonne idée ; Je ne parviendrais sans doute pas à vous faire partager l'ambiance qui régnait au terminus de la ligne 3bis, les commentaires des parisiens pestant alors que le conducteur du métro annonçait pour la deuxième fois qu'ils devaient descendre de la rame et monter dans le train du quai d'en face. Vous auriez certainement pu imaginer ce moment où, entassés et dégoulinants, attendant le départ, nous écoutions retentir le signal qui nous indiquait que le train que nous venions d'abandonner allait quitter la station, évidemment sans voyageur. Mais je n'aurais pas réussi à décrire d'une manière suffisament théâtrale l'arrivée de cette blonde — j'y peux rien moi si elle était effectivement blonde — qui descendit les marches quatre à quatre et se précipita en courant entre les portes qui se refermaient déjà, visiblement heureuse d'avoir accomplit cet exploit. Joie qui fit place à l'étonnement d'être seule dans le wagon, puis à la surprise de voir que le métro d'en face était plein à craquer, puis enfin au ridicule et à la peur, alors qu'elle comprenait ce qui lui arrivait et que le train se mettait en marche, sous les fous rires généreux de la foule qui se détendait enfin. Peut-être bien que je vous en parlerai finalement...

Laissez un commentaire





:-) :-( )-: :-D :-p :-/ ˆ_ˆ :'-( (na!) ;-) ;-p :-$ :-s (lover) o_O (r) (l)